Grève des médecins, Awa Mari Colle Seck déplore!

Elle se trouve actuellement à Genève dans la cadre de la journée internationale de la santé. Awa Mari Colle Seck a déploré la grève des syndicats de la santé.
Le ministre de la santé qui se trouve actuellement à Genève a profité de l’occasion pour déplorer la grève des travailleurs de la santé. Awa Mari Colle Seck a fait savoir sur les ondes de la Radio futur média que c’est déplorable que les médecins fassent recours à la grève pour se faire entendre. A son avis, la grève est une ultime arme qui ne doit être utilisée que rarement surtout dans le domaine de la santé. Rappelons que les syndicats de la santé à savoir le Syntras, le Cnts/Santé et le Sudtm/­Santé, fédérés autour de la 2Sau avaient décrété ce lundi 23 mai une grève de 48H, paralysant ainsi le secteur de la santé. Ces syndicalistes de la santé exigeaient du gouvernement le respect des accords signés en particulier  ceux relatifs à un habitat social, à l’application effective de la Fonction publique locale et la correction des dysfonctionnements créés par l’Acte III de la décentralisation. A travers une grève qui a fait souffrir les patients, les médecins se sont faits entendre.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *